Elle réside principalement dans l’esprit et dans l’implication des deux protagonistes, mais aussi dans le fait que nous faisons appel à des sociétés de fabrication et de commercialisation de défibrillateurs pour participer significativement au financement ce projet.

Notre rôle, entre deux étapes, sera en tous lieux, de présenter la simplicité d’utilisation de ces “appareils qui redonnent la vie” et dont l’efficacité n’est plus à démontrer, de convaincre les décideurs de leur indispensable implantation aux abords des installations sportives et d’assurer le lien entre les représentants des clubs de sports et les fabricants de défibrillateurs.

Si l’on sait que la plupart des “grandes écuries” du Top 14 et de la Pro D2 sont équipées de ce type d’appareils, nous ne sommes pas sans savoir que nombre de communes et de clubs de plus faible importance ou de moindre notoriété - que nous traverserons - ne disposent pas des moyens individuels, voire des informations nécessaires pour envisager de tels investissements.

Or, grâce aux aides des collectivités territoriales et à la mutualisation des moyens, il devient envisageable de s’équiper. Les services et produits offerts par ces sociétés fabricant et commercialisant des défibrillateurs favorisent la mobilité, la fiabilité et l’efficacité de ces appareils en s’appuyant en autres atouts sur la formation qui sera dispensée aux éventuels utilisateurs.

Ainsi, par delà la collecte de fonds plus orientée vers les mieux dotés il s’agit bien de sensibiliser dirigeants, entraîneurs, éducateurs, joueurs, et décideurs à la prévention contre les maladies cardio-vasculaires, et aux moyens nécessaires pour réagir en cas de besoin dans les meilleurs délais.

TOUS ! grands et petits clubs, sédentaires ou sportifs, en activité ou plus anciens, connus ou anonymes sont régulièrement concernés par ce genre d’accidents et garderont toujours en mémoire les noms et les images d’un ou de plusieurs proches disparus “que l’on aurait peut-être pu… si l’on avait su…”

ET MAINTENANT ACTION !

Coeurdialement,
Michel ORRIT